Suche

Login

Verband der Europäischen Laminatbodenhersteller e.V.

Le stratifié et les Ottomans . . . Ou : une ancienne technique fait peau neuve

elnf0607

Alors que la tendance actuelle est à l’habitat individualisé, les planchers stratifiés sont considérés comme figurant parmi les revêtements de sol les plus polyvalents qui soit. Son histoire est très ancienne et remonte jusqu’aux Ottomans. Le saviez-vous ? Les Ottomans déjà et après eux les Arabes ont employé une technique que l’on peut qualifier de prédécesseur de la stratification. Ils ont imprégné le papier, qui leur était parvenu de Chine, de graisses d’origine végétale ou animale, afin de le rendre plus résistant et mieux adapté à servir de support d'écriture. La naissance officielle de la technique de laminage moderne est toutefois datée du début du XXème siècle lorsque le cellophane a été inventé et que l’on a commencé à revêtir le papier ou un autre support avec ce matériau transparent.

L’objectif était clair : tant pour les Ottomans que pour tous les autres peuples qui leur ont succédé, il importait de protéger et de stabiliser le papier. La technique a toutefois fortement évolué au cours des siècles. Aujourd’hui, une machine à stratifier spéciale est utilisée pour revêtir les papiers qui sont enveloppés sous forte pression et à des températures très élevées dans une pellicule de plastique afin de conférer une protection optimale à l’encontre de la saleté et de l’humidité. Parmi les produits laminés se trouvent ainsi des papiers d’identité, cartes de menu, cartes géographiques, affiches, prospectus, modes d’emploi, jeux de cartes, marque-pages, livres de poche, pour ne citer que ces exemples. Tout en protégeant, le laminage sert également à valoriser la feuille décorative ou tout autre support de travail, car l’application d’une pellicule permet de créer certains effets de couleur et de brillance, par ex. avec des feuilles d’or et d’argent.

Lorsqu’au milieu du XXème siècle, les premiers panneaux transformables ont été mis au point, l’industrie du meuble européenne a aussitôt trouvé des applications pour cette nouvelle technique – dans un premier temps pour les parties frontales des meubles et les plans de travail. Pour ce faire, on procédait à l’imprégnation d’une feuille décorative à l’aide d’une résine spéciale – d’une part, pour protéger la feuille et d’autre part pour permettre un traitement ultérieur. Par l’application d’une forte pression et de températures élevées, la feuille décorative fut soit directement pressée sur l’âme ou alors elle était collée sur celui-ci après avoir été transformée au préalable en stratifié. C’est à ce moment que le terme « stratifié » apparaît pour la première fois et qui au fil du temps remplacera celui de « laminé ». « Stratifié » ne signifie par conséquent dans un premier temps rien d’autre que la superposition par pression de couches, dont la couche supérieure se caractérise bien sûr à nouveau par une fonction protectrice et esthétique particulière.

Arrivée en force du revêtement de sol stratifié

A partir de là, il n’y avait qu'un pas à franchir vers le revêtement de sol stratifié. Et pourtant, il a encore fallu attendre quelque 30 années avant que les stratifiés ne puissent être utilisés dans le domaine des planchers. Tout en améliorant les panneaux et leur fonction de support, il fallait optimiser la résistance à l'usure de la résine, car un plancher devait bien sûr pouvoir être capable de supporter d’autres sollicitations que celles d’une surface de meuble. A la fin des années 80, la Suède a commercialisé les premiers revêtements de sols stratifiés qui se sont très vite imposés jusqu'en Europe centrale. Motifs attrayants, grande robustesse, facilité de pose et un bon rapport qualité-prix, l’ensemble des caractéristiques du nouveau revêtement de sol ont d’emblée réussi à attirer l‘attention du consommateur. A l’instar de chaque nouveauté, le revêtement de sol stratifié a au cours de ces premières années essuyé quelques ratés de départ, mais aujourd’hui, nous pouvons dire que nous disposons d’un revêtement de sol mature sur le plan technique, qui connaît une croissance exponentielle depuis des années.

Avec ses techniques de pose sans colle, l’isolation acoustique, l’hydrophobisation des arêtes du bois et de nombreuses caractéristiques supplémentaires telles que les surfaces antistatiques et antibactériennes, le stratifié fait partie des revêtements de sol les plus tendances. La technique moderne d’impression synchronisée des pores permet de fabriquer des décors de stratifiés absolument authentiques – en bois ou en pierre ainsi que toutes les autres optiques recherchées. La technique est tellement parfaite que même les structures naturelles du matériau peuvent être reproduits à la perfection. Au toucher, la surface en bois a la même sensation que le bois ! A côté de la feuille décorative, la couche utile en résine de mélamine joue également un rôle clé lors de la conception du stratifié. En fonction de la consistance, de la coloration et/ou de la gravure de cette couche, il est possible d’obtenir des effets en surface très spécifiques. Bref, le résultat est un produit très sophistiqué !

La prochaine génération est arrivée

On n'arrête pas le progrès. Entre-temps, â côté des revêtements de sols stratifiés revêtus de résine de mélamine, il en existe même certains où l’âme est directement pourvue d’un motif décoratif avant d’être vernie. Ces innovations annoncent, sur le plan technique, une nouvelle génération de revêtements de sols stratifiés qui créent à leur tour une nouvelle optique et une sensibilité différente. La suite de la saga du stratifié promet d’être passionnante ! En puisant dans ces racines, il saura à l’avenir également faire honneur à son histoire riche de créativité.

Kontakt Presse

EPLF®
Verband der Europäischen Laminatbodenhersteller e.V.
Anne-Claude Martin
Pressereferentin
pressateplf [dot] com
Rue Defacqz 52
1050 Ixelles
Tel. +32.(0)2.536.86.74
 

(35.5 KB)
Mehr erfahren
Tosca Apple, 2 strip. Photo: MeisterWerke
Mehr erfahren
Download

Tosca pommier, 2 lames. Photo : MeisterWerke 

“Stonehenge” tiles. Photo: Kronotex
Mehr erfahren
Download

Carreau « Stonehenge ». Photo : Kronotex

Antique oak, farmhouse floorboards. Photo: Pergo
Mehr erfahren
Download

Chêne antique, planche champêtre. Photo : Pergo

Nach Oben