Suche

Login

Verband der Europäischen Laminatbodenhersteller e.V.

L’EPLF a 25 ans : les Européens envisagent l’avenir avec confiance

elnf1901

Le réseau européen de l’EPLF, l’association européenne des fabricants de revêtements de sol stratifiés, est composé de 18 fabricants de revêtements de sol stratifiés, 20 sous-traitants et 10 membres donateurs. En 2019, la plus grande association régionale du monde dans le secteur du stratifié célèbrera ses 25 ans. Malgré le vent contraire grandissant sur les anciens marchés des revêtements de sol, les acteurs de l’EPLF se montrent confiants et se fient une nouvelle fois à leurs points forts.

En 2017, les membres de l’EPLF ont réalisé près de la moitié du chiffre d’affaires mondial et ont vendu près d’un milliard de m² de stratifié. À l’échelle mondiale, les ventes de revêtements de sol stratifiés continuent d’augmenter, mais depuis quelque temps, les ventes sont en perte de vitesse en Europe de l’Ouest et surtout en Allemagne. De nouvelles tendances apparaissent essentiellement dans les régions avec un pouvoir d’achat élevé. Actuellement, les fabricants de l’EPLF profitent du succès des exportations et du fait que les ventes de revêtements de sol stratifiés européens continuent d’augmenter en Europe de l’Est, en Asie et en Amérique du Nord et du Sud. Au sein de l’EPLF, les membres de l’association travaillent ensemble sur le potentiel de développement du stratifié - aussi et surtout à l’égard du marché européen.

Les marchés des revêtements de sol sont en mutation. Les clients ont de nouvelles exigences très individuelles. Ils recherchent un revêtement de sol moderne qui corresponde parfaitement à leurs exigences en matière d'utilisation. Le stratifié peut faire jouer ses atouts : en effet, les revêtements de sol stratifiés européens possèdent des propriétés uniques sur le marché. Grâce à des décennies de travail dans la recherche et le développement, ils présentent des caractéristiques techniques parfaites et un design exceptionnel et ils séduisent par leur excellent rapport qualité/prix. Le stratifié européen est produit de manière durable : il est écologique, car il est fabriqué à partir de ressources renouvelables, économique, car il est produit en grandes quantités avec des technologies de pointe, et socialement responsable, car les fabricants offrent à leurs employés des conditions de travail justes et règlementées. 

Optimisation continue des produits

La force du secteur du stratifié en Europe est son pouvoir d’innovation. L’EPLF a pour objectif de consolider son rôle de leader. Ensemble, les fabricants s’efforcent d'optimiser sans cesse les revêtements de sol stratifiés européens afin de répondre au mieux aux demandes des clients. Tel est le but déclaré de la direction de l’EPLF, malgré le départ de Paul De Cock (Unilin) qui avait été élu Président de l’EPLF en mai 2018 et qui a quitté l’association dès l’automne 2018 pour mener à bien de nouvelles missions en Amérique du Nord. Depuis lors, sont poste a été repris par le Vice-Président Max von Tippelskirch (Swiss Krono Group). Von Tippelskirch continue cependant de diriger le groupe de travail Marchés + Image. Il est secondé par le membre du comité directeur Eberhard Herrmann (Classe) qui est le responsable du groupe de travail « Technique ». En juin 2019, les membres de l’EPLF éliront un nouveau président à l’occasion de leur assemblée annuelle en Belgique. Les objectifs du comité directeur de l’EPLF pour 2019 ont encore été définis avec Paul De Cock, le travail de l’association peut donc se poursuivre normalement. Depuis le début de l’année 2019, l’EPLF compte un nouvel acteur dans son réseau : le fabricant de stratifié Rezult LLC (Kiev/Ukraine, www.rezult.pro) est un nouveau membre ordinaire de l’association.

Faire avancer l’innovation ensemble

L’EPLF se considère comme un moteur, un amplificateur et un accélérateur d’innovation. Dans le manifeste d'innovation publié en 2017, nous avons formulé nos objectifs et le cadre stratégique pour le futur travail de l’association. Depuis 2016 déjà, le « Laminate 2020 – Forum of Innovations » permet un échange d’idées et de technologies efficace avec les sous-traitants. Les membres extraordinaires de l’EPLF y présentent leurs idées et leurs nouveaux concepts et donnent ainsi aux fabricants de revêtements de sol stratifiés des pistes de réflexion importantes. Grâce à son réseau, l’association peut ainsi faire avancer de manière dynamique « l’état de l’art » des revêtements de sol stratifiés européens. Le travail d'innovation est également accompagné de mesures visant à assurer la qualité des produits, c’est-à-dire des projets de recherche de l’EPLF et la contribution à l'élaboration de normes au niveau CEN et ISO.

La numérisation représente de nouveaux défis pour le secteur. Elle permet d’optimiser les processus, une production plus flexible et plus rapide, une meilleure gestion des stocks et donc un temps de réaction beaucoup plus court aux changements de la demande. Cela vaut pour la numérisation en général, mais aussi plus particulièrement pour l’impression numérique. De nombreux membres de l’EPLF possèdent des sites de production ultra-modernes et peuvent profiter de ces nouvelles possibilités. Par ailleurs, la numérisation permet également d’améliorer de manière encore plus cohérente la compétence des collaborateurs. En effet, ce sont ces compétences qui rendent nos produits meilleurs, plus innovants et plus adaptés à l’avenir. 

La numérisation assure une nouvelle transparence sur les marchés. Elle permet de communiquer de manière encore plus convaincante sur la qualité supérieure du design du stratifié européen et aux revendeurs et aux clients finaux du monde entier de trouver plus facilement ce qu’ils cherchent. Enfin, la numérisation rend plus difficiles les contrefaçons et les étiquetages douteux par lesquels certaines personnes se laissent encore tromper. 

Lancement de nouveaux projets de recherche de l’EPLF 

L’EPLF a lancé de nouveaux projets de recherche durant l'été 2018 : résistance à l’humidité et micro-rayures/effets de polissage. Ces deux thèmes reflètent l'évolution actuelle des produits : d'une part, l’offre de revêtements de sol stratifiés résistant à l’humidité pour les cuisines, les salles de bains et les buanderies augmente. Pour pouvoir évaluer et comparer la qualité de ces produits, l’EPLF travaille à l’élaboration d’une classification cohérente de la résistance à l’humidité. Et d’autre part, le degré de brillance des revêtements de sol stratifiés faciles à entretenir donne lieu à un autre sujet d'étude. Cela nécessite de plus amples connaissances techniques sur l’apparition des micro-rayures sur les surfaces brillantes ou hautement brillantes ou sur l’effet de polissage sur les surfaces mates. L’association souhaite donc élaborer des définitions claires pour ces termes, créer une classification pratique et enfin définir des méthodes de test cohérentes et reproductibles pour l’évaluation des produits. 

Le projet de l’EPLF « Test des roulettes » pour l’élaboration d’une nouvelle méthode d’essai et d’appareils de test se poursuivra jusqu’en août de l’année prochaine. Avec ses experts, l’EPLF contribue également activement à tous les processus de révision des normes. À l’avenir, la nouvelle norme EN 16354 assurera la comparaison technique des différentes sous-couches pour les revêtements de sol. Par ailleurs,la révision de la norme EN 14041 « Revêtements de sol élastiques, textiles et stratifiés - Importantes propriétés » a déjà été adoptée au printemps 2018. Une « feuille de route » officielle du CEN à l’élaboration de laquelle l’EPLF a participé doit à l’avenir servir de « mode d’emploi » pour une meilleure compréhension des nombreuses modifications. 

L’EPLF devient encore plus européenne

En 2019, l’association a plusieurs rendez-vous importants : l’EPLF célèbrera ses 25 ans ! Le 5 et le 6 juin, les membres de l’association fêteront cet anniversaire lors de l’assemblée annuelle à Anvers (Belgique) organisée par le groupe d’entreprises Beaulieu. Avec les associations de l’industrie européenne des tapis (ECRA), des revêtements de sol flexibles (ERFMI) et avec la MMFA, l’EPLF a fondé la EuFCA : l’acronyme EuFCA signifiant European Floorcoverings Association. Ainsi, l’EPLF est désormais présent à Bruxelles – tout près des institutions européennes et des décideurs. 
La question de savoir si le secrétariat de l’EPLF y sera également installé à l'avenir dépend de la manière dont la direction est gérée. Parce que 2019 sera également l’année d’un changement personnel : après 22 ans, le Directeur de l’EPLF Peter H. Meyer se prépare à partir à la retraite. 

Après 25 ans, l’EPLF entrera donc dans une nouvelle phase passionnante de son évolution. Les membres de l’association et l'équipe du comité directeur se sont fixés des objectifs ambitieux : Max von Tippelskirch : « Nous sommes fermement décidés à garder le vent en poupe durant les 25 prochaines années. »
www.eplf.com

Photos

Légendes :

elnd1901_b1 : Max von Tippelskirch, Vice- Président de l’EPLF et responsable du groupe de travail Marchés + Image depuis 2014. Après le départ de Paul De Cock, il a pris la direction de l’association. – Photo : EPLF

elnd1901_b2 : Eberhard Herrmann a été réélu au comité directeur en mai 2018 et est responsable du groupe de travail Technique de l’EPLF. – Photo : EPLF 

elnd1901_b3 : Peter H. Meyer, Directeur de l’EPLF depuis 1998 se prépare à partir à la retraite. – Photo : EPLF

elnd1901_b4 : L’exigence de l’EPLF : assurer de manière durable le rôle de leader du stratifié européen. – Photo : Kronotex

Photos de la conférence de presse du 12 janvier 2019 à Hanovre (Domotex) :

elnd1901_b5 : Le comité directeur de l’EPLF, le 12 janvier 2019, Domotex à Hanovre (en partant de la gauche) : Eberhard Herrmann et Max von Tippelskirch. - Photo : EPLF

elnd1901_b6 : Le Président de l’EPLF Max von Tippelskirch, le 12 janvier 2019, Domotex à Hanovre. - Photo : EPLF

elnd1901_b7 : Eberhard Herrmann, responsable du groupe de travail Technique, le 12 janvier 2019, Domotex à Hanovre. - Photo : EPLF

elnd1901_b8 : Conférence de presse du 12 janvier 2019 à Hanovre (Domotex) - Photo : EPLF

Kontakt Presse

EPLF®
Verband der Europäischen Laminatbodenhersteller e.V.
Anke Wöhler
Pressereferentin
awatphmeyer [dot] de

Mittelstr. 50
33602 Bielefeld
Tel. +49 (0) 521 96533-39
Fax +49 (0) 521 96533-11

(125.3 KB)
Mehr erfahren
Mehr erfahren
elnd1901_b1.jpg
Mehr erfahren
Download

elnd1901_b1 : Max von Tippelskirch, Vice- Président de l’EPLF et responsable du groupe de travail Marchés + Image depuis 2014. Après le départ de Paul De Cock, il a pris la direction de l’association. – Photo : EPLF

elnd1901_b2.jpg
Mehr erfahren
Download

elnd1901_b2 : Eberhard Herrmann a été réélu au comité directeur en mai 2018 et est responsable du groupe de travail Technique de l’EPLF. – Photo : EPLF 

elnd1901_b3.jpg
Mehr erfahren
Download

elnd1901_b3 : Peter H. Meyer, Directeur de l’EPLF depuis 1998 se prépare à partir à la retraite. – Photo : EPLF

elnd1901_b4_kronotex.jpg
Mehr erfahren
Download

elnd1901_b4 : L’exigence de l’EPLF : assurer de manière durable le rôle de leader du stratifié européen. – Photo : Kronotex

elnd1901_b5.jpg
Mehr erfahren
Download

elnd1901_b5 : Le comité directeur de l’EPLF, le 12 janvier 2019, Domotex à Hanovre (en partant de la gauche) : Eberhard Herrmann et Max von Tippelskirch. - Photo : EPLF

elnd1901_b6.jpg
Mehr erfahren
Download

elnd1901_b6 : Le Président de l’EPLF Max von Tippelskirch, le 12 janvier 2019, Domotex à Hanovre. - Photo : EPLF

elnd1901_b7_eh.jpg
Mehr erfahren
Download

elnd1901_b7 : Eberhard Herrmann, responsable du groupe de travail Technique, le 12 janvier 2019, Domotex à Hanovre. - Photo : EPLF

elnd1901_b8.jpg
Mehr erfahren
Download

elnd1901_b8 : Conférence de presse du 12 janvier 2019 à Hanovre (Domotex) - Photo : EPLF

Nach Oben