Suche

Login

Verband der Europäischen Laminatbodenhersteller e.V.

Mise à jour de la fiche technique sur les « Sous-couches » de l’EPLF - Comment choisir la sous-couche adaptée à son revêtement de sol stratifié

elnf1903

Après la publication de la norme EN 16354, l’EPLF a mis à jour sa fiche technique : « Sous-couches sous les éléments de revêtements de sol - Normes de contrôle et chiffres ». Ce document contient des consignes et des aides pour bien choisir les sous-couches en dessous des revêtements de sol stratifiés en fonction des utilisations. La nouvelle fiche au format PDF peut être téléchargée gratuitement en allemand et en anglais sur le site Internet de l’EPLF (www.eplf.com). Prochainement, elle sera également disponible en français, en néerlandais et en polonais.

Que faut-il prendre en compte lors de la pose de stratifié sur des sols chauffés ou refroidis ? Quelles doivent être les propriétés de la sous-couche pour qu’elle résiste aux différentes contraintes comme des meubles lourds, des chaises de bureau à roulettes ou l’impact d'objets ? Quelle doit être l’isolation acoustique minimale d’une sous-couche ? La fiche technique de l’EPLF fournit toutes les informations nécessaires aux producteurs, aux sous-traitants, aux planificateurs, aux ouvriers, aux revendeurs et aux consommateurs finaux intéressés. L’objectif est toujours de faire interagir les éléments du « système de revêtement de sol stratifié » de manière à optimiser le confort et la sécurité d’utilisation. 

De manière générale, l’ensemble du système de revêtement de sol, c’est-à-dire la combinaison du revêtement de sol stratifié et de la sous-couche, doit répondre aux exigences de l’utilisateur, que ce soit dans un logement privé ou dans un espace professionnel. Les caractéristiques architecturales de l'édifice ainsi que la structure du sol sont alors aussi importantes que l’utilisation du sol ou que les exigences en matière d’isolation acoustique.

La fiche technique présente les symboles les plus fréquents, explique ce que signifient les abréviations techniques et détaille quels chiffres techniques permettent d'évaluer la performance et la durabilité d’une sous-couche. Cela permet de définir des critères clairs pour une sous-couche adaptée aux revêtements de sol stratifiés à pose flottante. La fiche technique comprend également des recommandations concrètes basées sur des valeurs minimales et sur les valeurs pour les exigences plus élevées. Les règles surlignées en couleur « plus/moins - plus/moins » sont des aides pratiques pour l’évaluation.

Nouvelle évaluation des propriétés

Par le passé, les valeurs comme la densité ou l'épaisseur étaient volontiers généralisées dans l’évaluation de la qualité, par exemple « haute densité = bonnes propriétés mécaniques » ou « forte épaisseur = bonne isolation acoustique ». De nouvelles recherches montrent cependant que ce n’est pas toujours vrai. Une sous-couche composée du matériau A et à faible densité peut par exemple présenter une résistance beaucoup plus élevée à la compression qu’une sous-couche composée du matériau B avec une plus forte densité. 

Plus la sous-couche est épaisse, plus elle est molle. Des déformations importantes peuvent cependant endommager de manière irréparable le système d’encliquetage ou la plaque de support en HDF des lames de stratifié. La capacité d’une sous-couche à soutenir le système d’assemblage est indiquée par la valeur CS (résistance à la compression / Compressive Strength). Plus cette valeur CS est élevée, plus la sous-couche protège le système d’assemblage et évite l’apparition d’espaces ou de cassures. Une valeur CS d’au moins 10 kPa offre aux revêtements de sol stratifiés une stabilité mécanique suffisante. Pour résister à des sollicitations plus importantes, cette valeur doit être d’au moins 60 kPa. 

Contrairement aux bruits de pas (bruits perçus dans les pièces situées en dessous ou adjacentes), le bruit aérien est le bruit que l’on entend dans la pièce où l’on marche sur le revêtement de sol. Une méthode de test a été spécialement conçue pour les revêtements de sol stratifiés sur la base de la norme EN 16205 afin de rendre compte du « bruit perçu » d’un revêtement de sol à l’aide de la valeur RWS (radiated walking soud reduction). Plus la valeur RWS d’une sous-couche est faible, plus la perception des bruits aériens dans la pièce est atténuée.

La norme EN 16354 prend en compte ces aspects par le choix de méthodes de contrôle adaptées. La fiche technique de l’EPLF décrit les exigences qui en découlent pour les sous-couches. Les exigences pour les sous-couches sont résumées de manière claire dans un tableau en annexe. Cela permet de choisir la sous-couche adaptée pour optimiser le système de revêtement de sol et augmenter sa durée d’utilisation.
www.eplf.com

Photo
Légende
elnf1903_b1:
Nouvelle version 2019 : informations gratuites sous forme compacte avec la fiche technique de l’EPLF « Sous-couches sous les éléments de revêtements de sol - Normes de contrôle et chiffres ». – Photo : EPLF

Kontakt Presse

EPLF®
Verband der Europäischen Laminatbodenhersteller e.V.
Anke Wöhler
Pressereferentin
awatphmeyer [dot] de

Mittelstr. 50
33602 Bielefeld
Tel. +49 (0) 521 96533-39
Fax +49 (0) 521 96533-11

Mehr erfahren
elnf1903_b1.jpg
Mehr erfahren
Download

elnf1903_b1: Nouvelle version 2019 : informations gratuites sous forme compacte avec la fiche technique de l’EPLF « Sous-couches sous les éléments de revêtements de sol - Normes de contrôle et chiffres ». – Photo : EPLF

Nach Oben