Suche

Login

Verband der Europäischen Laminatbodenhersteller e.V.

Le revêtement de sol stratifié: Une arrivée en force - La Fédération EPLF constate deux niveaux de taux de croissance en Europe

elnf9905

Les revêtements de sol stratifiés ont vécu une évolution fulgurante. En quelques années, ce produit encore tout nouveau a su se frayer un chemin dans le marché âprement disputé des revêtements de sol pour finalement s'y implanter avec succès. Les raisons de cette prouesse sont évidentes: un design attrayant, une grande résistance et une bonne longévité à des prix abordables font du revêtement de sol stratifié un produit très demandé par les consommateurs. C'est ainsi que les revêtements de sol stratifiés se sont appropriés en peu de temps d'importantes parts de marché.

D'après les estimations de la Fédération EPLF, la Fédération Européenne des Fabricants de Revêtements de Sol Stratifiés, le volume des ventes en Allemagne a augmenté durant l'année 1998 d'environ cinq pour cent pour atteindre un total de 35 millions de mètres carrés. Cette évolution a stagné durant les deux premiers trimestres de l'année 1999. Du fait de certaines prévisions optimistes annoncées par diverses entreprises adhérentes de la Fédération EPLF, on suppose pouvoir enregistrer une nouvelle croissance pour le deuxième semestre de l'année 1999. C'est ainsi que le volume global des ventes en Allemagne devrait passer à 36 millions de mètres carrés environ pour l'année 1999. Les sociétés membres de la Fédération EPLF couvrent près de 60 à 70 pour cent des besoins du marché en Europe.

L'évolution en Allemagne s'accompagne d'un taux de croissance à deux chiffres en Europe. Le volume écoulé en 1998 par rapport à 1997 a augmenté d'environ 17 pour cent. Au cours des deux premiers trimestres de l'année 1999, le taux de croissance était même, en gros, de 20 pour cent si bien qu'il est possible de prévoir un volume global des ventes de 120 millions de mètres carrés d'ici la fin de l'année. Il apparaît qu'à l'échelle mondiale, le seuil des 200 millions de mètres carrés sera dépassée d'ici l'an 2000.

D'après Ulrich Windmöller, président de la société Wltex AG et de la Fédération EPLF: «D'autres potentiels de croissance existent aussi bien à l'échelle européenne qu'au plan international. L'Angleterre, la France, l'Italie et l'Espagne sont considérées comme les débouchés prometteurs de l'Europe alors que les marchés à l'exportation hors Europe se situent aux U.S.A. et en Chine. Par contre, en Allemagne, une nouvelle croissance ne sera possible que grâce à des produits innovants de qualité supérieure ». Parmi ces innovations, on peut citer par exemple les produits destinés aux locaux humides, les systèmes de pose sans colle ainsi que les produits intégrant une performance acoustique. Ils se situeront dans une segmentation de prix moyen de marché de l'ordre de 100 à 160 Frs. M. Windmöller affirme: « On peut donc en déduire qu'à l'avenir, les offres de produits à prix très avantageux fassent bientôt partie du passé.

EN 12339: un nouveau standard de qualité
Malgré l'existence irréfutable de nouvelles chances d'expansion à l'échelle mondiale, les capacités de production sont quand même nettement supérieures au potentiel du marché. Il en résulte une concurrence de plus en plus rude qui s'accompagne d'une lutte de prix acharnée. Du côté de la Fédération, on fait face à cette évolution avec des «sentiments mêlés ». On pense en tout cas avoir mis un terme aux aberrations de qualité défavorables et susceptibles de nuire à la réputation du secteur d'activité tout entier grâce à la nouvelle norme européenne pour les revêtements de sol stratifiés (EN 13329). M. Windmöller affirme: «Avec la norme EN 13329, la profession dispose d'un standard de qualité valable dans toute l'Europe grâce auquel il est possible de distinguer les produits haut de gamme des produits bas de gamme et qui assure ainsi plus de transparence sur le marché.» La Fédération EPLF était le cataliseur de l'élaboration de cette nouvelle norme.

Les entreprises doivent tracer leur chemin entre les chances d'extension du marché international et la pression soutenue sur les prix consécutive à une augmentation des capacités de production. A l'avenir, un marketing subtil sera, plus que jamais, un véritable atout. Avec la norme EN 13329, ce secteur d'activité, à l'histoire très récente, a été doté d'un instrument de qualification qui lui épargnera des périodes de crise telles qu'il y en a eu dans le secteur de la moquette, il y a des décennies. Sur ce point, la Fédération EPLF a donc tout lieu de garder son optimisme - même s'il ne peut être question d'une véritable euphorie.

Kontakt Presse

EPLF®
Verband der Europäischen Laminatfußbodenhersteller e.V.
Anke Wöhler
Pressereferentin
awatphmeyer [dot] de

Mittelstr. 50
33602 Bielefeld
Tel. +49 (0) 521 96533-39
Fax +49 (0) 521 96533-11

Nach Oben