Buscar

Login

Asociación de Fabricantes Europeos de Suelos Laminados

Voir Bruges et mourir... Assemblée générale des membres de l'EPLF en Belgique

elnf1006

L’assemblée générale des membres de l’EPLF, la Fédération européenne des fabricants de revêtements de sol stratifiés e.V. s’est cette fois-ci déroulée dans la jolie ville de Bruges, sur invitation de la société Unilin. À cette occasion, le comité directeur a été confirmé à l’unanimité dans ses fonctions : Ludger Schindler (MeisterWerke) poursuivra son mandat de président de l’EPLF et de président du comité directeur tandis que Martin Prager (Kronotex) demeure son adjoint en sa qualité de vice-président. Ils seront à nouveau assistés par les responsables des groupes de travail Marketing et Technique Volkmar Halbe (Parador) et Dr. Theo Smet (Unilin) qui ont également été réélu.

 

Lors de l'assemblée de Bruges, le président de la fédération, Ludger Schindler, a accueilli en tant que nouveaux membres extraordinaires les sociétés Neuhofer Holz d’Autriche, un fournisseur de profilés et de systèmes de fixation, Ewifoam de Kronach, fabricant de mousses et la société Glatfelter, originaire de Gernsbach et spécialisée dans les papiers spéciaux et les composites. Ce faisant, la fédération dispose à l'heure actuelle de 21 membres ordinaires et 27 membres extraordinaires. Parmi les membres ordinaires figurent les fabricants de revêtements de sol stratifiés, tandis que les membres extraordinaires sont les fournisseurs de l’industrie du stratifié (papiers décor, machines, plinthes, etc.).

L’un des thèmes majeurs de la rencontre fut la situation économique du secteur européen des revêtements de sol stratifiés, toujours aussi tendue en raison de la crise économique persistante. Alors que l’Europe de l’Ouest stagne à un niveau relativement élevé, l'Europe de l’Est accuse un recul drastique des ventes. Rien qu'en Russie, entre 2009 et 2010, le repli a représenté 13 pourcent. Toutefois, un nombre croissant d'acteurs du secteur affirment que le creux de la vague est en passe d’être franchi et que le marché d’Europe de l’Est reprend du poil de la bête. L’évolution des marchés nord-américain et asiatique est particulièrement réjouissante, puisqu’ils affichent tous deux une bonne amélioration des ventes. La progression la plus importante a été enregistrée en Afrique du Sud, qui s'explique peut-être par la Coupe du monde de football qui s’y tiendra en juin 2010.

Les nombreuses activités de normalisation au niveau de la CEN et de l’ISO, la veille continue du marché et les statistiques correspondantes ainsi que la promotion de l’image des stratifiés figurent actuellement au centre des travaux de la fédération. Alors que la fédération EPLF poursuit ses travaux intenses en vue de l’élaboration d’une norme sur les bruits aériens, dès début 2010, une ébauche de norme pour supports flottants a été déposée auprès du CEN à Bruxelles. Dans la mesure où dans la pratique, la pose non correcte de matériaux support fait régulièrement l’objet de plaintes, nous avons en l’occurrence effectué un pas majeur en direction d'un système uniforme de classement et d’évaluation. A côté de la norme ISO pour les revêtements de sol stratifiés, qui devrait être adopté fin 2011 ; à l’avenir la fédération sera également occupée par une norme ISO portant sur la sécurité, la santé et l’environnement qui exigera également beaucoup de travail.

Côté marketing, la distinction entre les revêtements de sol stratifiés et d’autres revêtements de sol, comme par ex. les revêtements en vinyle, gagne en importance. L’EPLF y répond avec ses efforts incessants de relations presse et publiques avec les sociétés membres en commençant dès aujourd’hui avec les enfants et les adolescents, les acheteurs de stratifiés de demain. A l’automne 2010, la fédération lance une campagne en partenariat avec la plate-forme Internet « Schüler-VZ » à laquelle participe la fédération EPLF avec son savoir-faire et ses contacts. Sous le mot d’ordre « Nous rénovons une école », les apprentis apprenant différents métiers artisanaux ont décidé de s’atteler à la tâche de rénover une école en Allemagne. Cette action sera accompagnée par les Schüler-VZ ainsi que les représentants de nombreux médias (presse écrite et TV). D’ailleurs, le grand public sera informé dans les temps par l’EPLF en plus amples détails.

En parallèle aux groupes de travail, les congrès de l’EPLF accordent toujours une grande importance à l’information spécialisée des membres. C’est ainsi que deux conférences données à Bruges ont offert des approches intéressantes en vue d'un meilleur positionnement sur le marché. Hongfan Li, rédacteur en chef de China Wood International, a par ex. informé les membres de l’EPLF des derniers développements du marché en Chine, tandis que Patrick Mijnals de l’institut de prospective « Zukunftsinstitut Matthias Horx » a tenu un exposé consacré au thème « Styles de vie 2020 – Les mutations sociales et les nouveaux groupes cible. » Il s’est notamment penché sur les « Tiger-Ladys », « Super-Daddys » et « Super-Grannys », en provoquant bien des sourires auprès de ses auditeurs. Les changements de styles de vie entraînent également des modèles d’habitat différents, puisqu’il en résulte une diversité de nouvelles approches pour trouver des solutions de planchers innovantes, selon monsieur Mijnals.

Le congrès de l’EPLF s’est achevé sur une multitude de nouvelles idées et impressions. Bien sûr, les participants au congrès en ont également profité pour déambuler dans les rues de l’idyllique petite ville au Nord-ouest de la Belgique. Une célèbre comédie criminelle ne dit-elle pas : « Voir Bruges et mourir » . . . 

Contacto Prensa

EPLF®
Verband der Europäischen Laminatfußbodenhersteller e.V.
Anne-Claude Martin
Encargada de prensa
pressateplf [dot] com

Rue Defacqz 52
1050 Ixelles
Tel. +32.(0)2.536.86.74

Leer más
Ir hacia arriba