Buscar

Login

Asociación de Fabricantes Europeos de Suelos Laminados

Progression continue des ventes de revêtements de sols stratifiés – EPLF présente ses statistiques de ventes finales pour 2005

elnf0603

Malgré quelques difficultés en début d’année, les entreprises membres de l’EPLF, Fédération des fabricants de revêtements de sols stratifiés e.V.  (Bielefeld) s’affichent dans l’ensemble satisfaits de leurs chiffres d’affaires en en 2005.  Alors qu’au premier trimestre, on redoutait encore l’effondrement du marché des revêtements de sols, aux deuxième et troisième trimestres, les ventes se sont stabilisées et vers la fin de l’année, elles se sont même consolidées. Les statistiques de ventes finales des sociétés membres de l’EPLF pour 2005 montrent les résultats suivants : 

En 2005, les 21 entreprises membres de l’EPLF ont vendu 465 millions de m² de revêtements de sols stratifiés « made in Europe » à l’échelle mondiale (année précédente : 437 millions de m²). Ceci correspond à une hausse des ventes de 6,5 pourcent. Selon les estimations de la Fédération, les entreprises membres de l’EPLF représenteraient environ 60 pourcent du marché mondial.   

Alors que l’Europe de l’Ouest, qui est traditionnellement le marché le plus important des entreprises membres de l’EPLF, n’a progressé que très légèrement en 2005 en enregistrant des ventes de l’ordre de 274 millions de m² (année précédente : 267 millions de m²), le marché d’Europe de l’Est a connu une amélioration très satisfaisante. Le marché des revêtements de sols stratifiés en Europe de l’Est 
est passé de 68 millions de m²  (2004) à 82 millions de m²  (2005), ce qui correspond à une croissance de près de 21 pourcent. Le peloton de tête est formé par la Pologne avec 24 millions de m², la Fédération de Russie avec 12 millions de m², la Roumanie avec 11 millions de m² et la Hongrie avec 6,5 millions de m². La tendance relevée l’année précédente se poursuit ainsi également cette année.   

Nonobstant l’évolution positive en Europe de l’Est, les marchés d’Europe de l’Ouest demeurent en 2005 les plus importants pour les entreprises membres de la Fédération EPLF. Le marché allemand a de nouveau progressé de près de cinq pourcent par rapport à l'année précédente et continue à hauteur de 88 millions de m² (l’année précédente, il s’agissait de 84 millions de m²) d’être le plus grand marché européen. La Grande-Bretagne accuse un recul avec 41 millions de m², (l’année précédente, le volume d'achats représentait 49 millions de m²), mais maintient toutefois son deuxième rang au sein des marchés les plus importants d’Europe de l’Ouest. Avec 37 millions de m² (l’année précédente, il s’agissait de 36 millions de m²), la France a enregistré une progression minimale et se situe par conséquent à la troisième place. Le marché néerlandais s’avère stagnant avec 20 millions de m² et occupe ainsi la quatrième place. La Turquie qui depuis 2004 est comptabilisé parmi l’Europe de l’Ouest dans les statistiques de l’EPLF, occupe la cinquième place avec 19 millions de m².

L’Amérique du Nord a continué d'afficher une croissance très solide en 2005. Par rapport à l’année précédente, le volume total de ventes est passé de 79 à 85 millions de m². Ceci correspond à une hausse de huit pourcent. A cet égard, la part du lion est représentée par le marché américain avec 64 millions de m² (année précédente : 60 millions de m²), soit une croissance de 7 pourcent.  D’ailleurs le marché d’Amérique du Sud n’est pas en reste : 10 millions de m²  (année précédente : 7,9 millions) ont été vendus en 2005 dans les pays latino-américains.  

Les marchés asiatiques n’ont enregistré aucune croissance en 2005. Les ventes en Asie sont ressorties à 8 millions de m²  (alors que l’année précédente, elles se situaient à 9,5 millions). Cette évolution globalement négative s’explique par la mise en place progressive par les entreprises membres de la Fédération EPLF de sites de production sur place et un nombre croissant de prestataires locaux, en particulier en Chine, qui ont une incidence sensible sur les activités d’exportation des fabricants européens vers l’Asie. Les quantités produites en Asie par les entreprises membres ne sont pas prises en compte dans les statistiques.

Dans l’ensemble, l’EPLF trace un bilan positif pour l’année 2005. Les évolutions observées en Europe de l’Est et en Amérique sont particulièrement réjouissantes. Il semblerait bien qu’un nouveau marché des revêtements de sols stratifiés se dessine en Amérique du Sud. Toutefois, peu importe ce que l’avenir nous réserve, l’Europe de l’Ouest de par son statut de marché d'origine restera le plus important débouché pour les sociétés membres de l’EPLF.

Contacto Prensa

EPLF®
Verband der Europäischen Laminatfußbodenhersteller e.V.
Anne-Claude Martin
Encargada de prensa
pressateplf [dot] com

Rue Defacqz 52
1050 Ixelles
Tel. +32.(0)2.536.86.74

(30.5 KB)
Leer más
Ir hacia arriba